Quimper / L’ACADIE, atelier commun de réflexion – le 7 novembre

07/11/2018

Inventer et bâtir un programme en forme de « village vertical », participatif et mixte, livrable à Noël 2020... Telle est l’ambition d’une démarche pionnière, aujourd’hui unique en France, initiée, à Quimper, par la coopérative de logements sociaux LE LOGIS BRETON avec l’atelier TRISTAN LA PRAIRIE ARCHITECTE.

L’Acadie a bien avancé depuis son lancement en avril dernier. Le projet entre cet automne dans sa deuxième phase de conception collaborative. Ce qui s’apparente à une « utopie réaliste », située rue Samuel-de-Champlain, entame en novembre une nouvelle étape tout aussi participative que la première.

Lors de la première phase, les futur acquéreurs et locataires de l’Acadie étaient directement associés à la distribution de leur espace de vie privatif, sur un seul niveau, en duplex voire triplex, dans l’idée de « (re-)dessiner chacun sa vie en appartement ». C’est désormais le tour des parties dites communes, elles n’auront dans tous les cas rien de banales

Créer ensemble un vivre ensemble, convivial, avec ses lieux de sociabilité à la manière des anciens villages : c’est l’ordre du jour de l’atelier de réflexion auquel les futurs « Acadiens » et leur familles sont conviés (avec leurs idées) le 7 novembre prochain. Il concerne aussi bien l’organisation des espaces extérieurs et/ou salles à usage collectif que le choix des couleurs de façade et des matériaux. Sans perdre de vue l’intérêt en soi d’une rencontre tissant du lien entre « cohabitants» à l’étape d’un projet, avant même donc leur installation.

Des possibilités, encore non identifiées, pour améliorer les conditions de vie, émergeront. L’atelier TLPA et LE LOGIS BRETON y comptent. Les architectes sont là pour recueillir l’expression de besoins et les intégrer dans cette démarche expérimentale.

Cette démarche repose et illustre une idée fondatrice : « Seul on va plus vite, mais ensemble on va plus loin ».